Notice: Undefined index: naam_paginaurl in /home/gyrostimnl/domains/gyrostim.nl/public_html/index.php on line 86

Technologies utilisées

Que ce soit pour établir avec exactitude votre état de santé ou pour traiter différents troubles ou symptômes, à la Clinique FNC van der Kuil, nous utilisons plusieurs technologies reconnues et éprouvées aux niveaux scientifique et clinique.

La neurologie fonctionnelle utilise des appareils de haute technologie, fiables et précis.

Nous vous invitons aussi à consulter la bande annonce « Hope Restore » du Dr. Carrick, pionnier de la neurologie fonctionnelle. Le documentaire complet explique bien comment les nouvelles technologies et ce nouveau paradigme en santé ont changé la vie de plusieurs patients (vidéo en anglais seulement).

 

Le GyroStim  (GyroStim Balance Training System)

À quoi sert-il ?

Des décennies de recherches en laboratoire et cliniques ont démontré les bénéfices physiologiques et neurologiques résultant d'une stimulation vestibulaire adéquate, parmi les principales du système nerveux.

Le système vestibulaire joue un rôle essentiel dans l'équilibre, les mouvements, plusieurs réflexes, la posture et le mouvement des yeux quand nous interagissons avec notre environnement.

D'après de récentes données, des stimulations précises et ciblées du système vestibulaire peuvent aider à atténuer certains symptômes reliés à des conditions aussi variées que les commotions cérébrales, les traumatismes cérébraux, l'autisme, les maladies de Parkinson ou d'Alzheimer, la paralysie cérébrale et plusieurs autres problèmes d'ordre neurologique.

 

Comment fonctionne-t-il?

Le GyroStim Balance Training System est un appareil développé par UltraThera Technologies. La Clinique FNC van der Kuil utilise cet appareil pour effectuer une stimulation précise et programmée du système vestibulaire (la portion de l'oreille interne qui commande la position de la tête). Le GyroStim est un outil très efficace pour l'approche thérapeutique d'une multitude de maladies. Il peut donc être inclus dans un programme de soins pour certains patients suivis en neurologie fonctionnelle.

Il est à noter que très peu de patients peuvent utiliser le Gyrostim au début des traitements comme l'indique le court-métrage ci-contre.

 

La plateforme de force

A quoi sert-elle ?

Une personne en bonne santé tient habituellement pour acquis son système d'équilibre. L'équilibre est aussi important que les cinq sens que sont le toucher, la vue, l'odorat, l'audition et le goût. Lorsqu'un problème de stabilité surgit, certaines activités primordiales comme la marche, le travail, la conduite d'un véhicule, les jeux, etc., deviennent difficiles ou impossibles.

Saviez-vous que les chutes sont les principales causes des visites aux urgences avec une prévalence parmi les personnes de 15 ans ou moins (football, hockey, gymnastique, etc.) et parmi les personnes de 65 ans ou plus ?  Elles sont fréquentes et dangereuses, mais prévisibles.  « Je suis seulement maladroit(e) ». C'est ce que plusieurs personnes se diront si elles tombent, s'accrochent ou glissent souvent. La plupart des personnes à risque ne le savent pas et sont souvent asymptomatiques jusqu'au moment où il est trop tard. Tous les experts en santé sont unanimes : les tests de routine, l'évaluation et le traitement sont absolument nécessaires à la prévention des chutes.

Identifier précocement un problème d'équilibre permet aussi de déceler des problèmes de santé plus sérieux. Les signes avant-coureurs d'un problème d'équilibre peuvent passer inaperçus mais à la Clinique FNC van der Kuil, nous utilisons la technologie de la plaque de force (très sensible aux mouvements) qui nous permet d'amasser des données en quelques secondes et de les comparer à des normes par groupes d'âge. Des statistiques peuvent alors permettre d'établir le degré de stabilité générale d'un individu et les risques de chutes qui s'y rattachent. Ces données sont aussi utilisées afin de mesurer la progression du patient durant les traitements.

 

Comment fonctionne-t-elle ?

L'évaluation de la stabilité et de l'équilibre sur la plateforme de force vise à quantifier l'aptitude d'une personne à conserver son équilibre dans plusieurs situations et face à différents types de stress. Grâce à la localisation du centre de pression, la plateforme de force se révèle être un outil indispensable à l'évaluation des efforts musculaires générés par les sujets durant l'exécution du mouvement.

La plateforme de force se compose d'un plateau posturographique, l'outil de mesure, et d'un système informatique qui permet d'enregistrer et de traiter les données. L'outil de mesure transforme la force exercée par le patient sur le plateau de force en un signal électrique communiqué au système informatique.  Les oscillations du corps pour conserver l'équilibre se répercutent sur cette force enregistrée.

 

Le métronome interactif

À quoi sert-il ?

Le métronome interactif est un traitement qui améliore la synchronisation et la vitesse des messages entre différentes zones du cerveau. Grâce à l'amélioration de ces deux aspects cruciaux, le système nerveux central devient beaucoup plus efficace et  peut améliorer considérablement plusieurs anomalies de fonctionnement, telles que les troubles déficitaires de l'attention / l'hyperactivité, l'autisme, la dyslexie, la mémoire, l'habileté motrice, les traumatismes crâniens, etc.

Comment fonctionne-t-il ?

Le métronome interactif est le seul programme d'entraînement fondé sur des recherches alliant le concept du métronome musical à la technologie brevetée d'un système qui améliore et mesure avec précision la progression du rythme et du synchronisme (timing) d'une personne. Ces fonctions sont cruciales dans notre vie et affectent tous les autres systèmes. En améliorant ces habiletés fondamentales, le métronome interactif entraîne le cerveau à planifier, à établir des séquences et à traiter l'information plus efficacement. L'amélioration de ces fonctions a une portée considérable, car tout ce que l'on fait, de la pensée aux mouvements qui en découlent, dépend de leur efficacité. Comme vous pouvez l'imaginer, la défaillance de ces habiletés amène de nombreux problèmes et les personnes qui en souffrent profiteront du métronome interactif.

Citons parmi ces problèmes :

  • Troubles de développement et d'apprentissage (autisme, paralysie cérébrale, trouble d'intégration
    sensorielle, etc.);
  • Troubles du comportement (TOC,TDA/H, etc.);
  • Troubles d'élocution et de langage (aphasie, maladie de Gilles de la Tourette, bégaiement, etc.);
  • Troubles du mouvement (Parkinson, sclérose latérale amyotrophique ou maladie de Lou Gehrig ou 
    maladie de Charcot, dystonie, etc.);
  • Démence;
  • Traumatisme crânien et accident cérébro-vasculaire;
  • Amputation d'un membre;
  • Épiphora ou larmoiement des yeux;
  • Sclérose en plaques, blessures à la moelle épinière;
    et bien d'autres....

Outre comme traitement non invasif et extrêmement efficace inclus dans le programme de la Clinique FNC van der Kuil adressant les problèmes de santé mentionnés ci-dessus, le métronome interactif est aussi utilisé par les athlètes, les musiciens et d'autres artistes pour améliorer leur niveau de performance.

 

La vidéonystagmographie (VNG)

A quoi sert-elle ?

 La vidéonystagmographie est une technique qui permet l'exploration très précise des fonctions vestibulaires (et de plusieurs systèmes) pour évaluer différents mouvements oculaires : fixation, poursuite, saccade, nystagmus (réflexe ou pathologique), autres réflexes oculaires ainsi que la taille et la réaction des  pupilles. La VNG permet  d'évaluer la vitesse, la précision, le temps de réaction, la fluidité, l'amplitude et la fatigabilité des mouvements pour ainsi quantifier avec une grande précision les mouvements oculaires spontanés ou induits qui peuvent résulter d'un dysfonctionnement vestibulaire.

Un dysfonctionnement vestibulaire provoque souvent :

  • des vertiges rotatoires (impression de voir le paysage tourner autour de soi);
  • une sensation d'ébriété, de déséquilibre;
  • une déviation du corps sur le côté;
  • des nausées ou des vomissements;
  • de l'angoisse, des sueurs, etc.

 

Comment fonctionne-t-elle ?

La technologie de la vidéonystagmographie est utilisée afin d'évaluer le système oculomoteur, qui est essentiellement le contrôle neuromusculaire relatif au mouvement des yeux.  Le test révèle automatiquement s'il y a une dissymétrie vestibulaire.

Il est effectué à l'aide de lunettes portée par le patient (semblables aux lunettes de ski). Les lentilles de ces lunettes sont équipées de caméras infrarouges. La vidéo peut être enregistrée dans un environnement éclairé ou totalement obscur.

Le processus n'est pas douloureux, ne nécessite aucun médicament et ne prend que quelques minutes. Les données recueillies par le chiropraticien neurologiste sont très précieuses et très utiles pour élaborer le plan de traitement.

Souhaitez-vous obtenir des réponses à vos questions ?

Contactez-nous, ou encore consultez l'une ou l'autre de nos sections :